Réunion d’informations à Marseille

Nous avons le plaisir de vous accueillir Jeudi 13 Septembre à 19h dans les bureaux (Inter-Made, 18 rue du Transvaal MàChartreux) pour la présentation de la SEP Trampoline.

Vous savez, la Société en Participation, qui est ouverte à tout le monde, et même aux association.

Lire la suiteRéunion d’informations à Marseille

Jonas et la baleine

jonas.jpgBienvenue à Jonas, notre nouveau stagiaire qui est descendu exprès sur Marseille pour nous donner un coup de main toujours bienvenu.

Sa formation en Langues Etrangères Appliquées nous sera utile pour voir ce qui se passe du côté des labels et marques internationales.

Lire la suiteJonas et la baleine

Jeune SCOP cherche Bureau

Certes l’hébergement juridique offert par la couveuse Inter-Made va laisser place à notre propre statut autonome de SCOP. Mais quid de l’hébergement physique ?

Eh oui, c’est très matériel mais il va bien falloir trouver un bureau pour les Marseillais ?

Lire la suiteJeune SCOP cherche Bureau

Finances solidaires – où investir en ce moment…

Qui a dit que l’argent n’a pas d’odeurEn avant première, nous vous annonçons qu’eco-SAPIENS ouvre son capital.

Mais attention, ce n’est pas n’importe quel capital. Rappelons qu’avant d’avoir été le bouc émissaire de tous les maux actuels, le terme capital fait référence à la tête. Le capital est capiteux (captieux dirait Baudelaire…) certes mais il est surtout… capital.

Lire la suiteFinances solidaires – où investir en ce moment…

Un an d’eco-SAPIENS : entretien avec Baptiste Rabourdin

Baptiste, vous êtes un des fondateurs d’eco-SAPIENS, quel bilan pouvez-vous faire après plus d’un an de fonctionnement ?

Baptiste

Quand nous avons commencé à imaginer eco-SAPIENS avec Benjamin, nous pensions qu’au bout d’un moment, le site finirait par être terminé. Une fois le gros oeuvre achevé, nous nous réjouissions à l’idée de n’avoir plus qu’à relayer des actualités, des initiatives et des produits sur la consommation éthique. Hors, il y a toujours des tas de choses à corriger, à discuter, à repenser pour améliorer non seulement le site mais aussi notre manière de travailler. D’autant que nous sommes désormais quatre et que nos horizons sont différents. Martine découvrait après nous les principes de l’économie solidaire, Françoise a dû se plonger dans le web et le e-commerce. Quant à Benjamin et moi, nous avons appris à nous àcadrer àun peu plus car on partait dans tous les sens.

Lire la suiteUn an d’eco-SAPIENS : entretien avec Baptiste Rabourdin